Families Change
Guide to Separation & Divorce

You are here

Gérer la situation

Previous Next

Voici quelques conseils pour gérer d’autres situations auxquelles vous pourriez être confrontés.

Annoncer la nouvelle

Pour certains adolescents, il est très difficile d’annoncer à leurs amis et à d’autres personnes que leurs parents se séparent. Ils s’inquiétent parfois de ce que les autres vont penser, ou ils craignent que leurs amis les voient différemment, alors que tout ce qui a changé, c’est leur la famille. Voici quelques suggestions :

  • Prenez votre temps. Vous n’avez pas à en parler tant que vous ne vous sentez pas prêt.
  • Parlez-en à un ami à la fois.
  • Choisissez un moment calme et reposant, lorsque vous savez que vous aurez quelques minutes pour parler, sans vous préoccuper si les autres écoutent, sans avoir besoin de courir pour retourner en classe ou faire une autre activité.

Souvenez-vous : les bons amis seront heureux que vous leur en ayez parlé. Ils sauront que vous être toujours le même, même si votre famille est en train de changer.

Avoir deux maisons

Vivre en partie avec un parent et en partie avec l’autre peut être un peu déroutant au début, mais cela peut aussi être une expérience nouvelle et intéressante. La première chose à faire est de bien s’organiser:

  • Utilisez un calendrier pour savoir où vous habiterez chaque jour du mois. Si ce calendrier entre en conflit avec certaines de vos activités, parlez-en à vos parents pour voir comment faire qu’il fonctionne pour tout le monde.
  • Faites une liste de tout ce dont vous avez besoin dans chaque maison. Vérifiez-la avant de partir pour être certain de ne rien oublier.
  • Essayez d’avoir certains objets en double, comme les brosses à dents, les brosses à cheveux et toutes les autres petites choses dont vous avez toujours besoin —de cette manière, vous n’aurez pas besoin de les transporter d’une maison à l’autre.

Ensuite, rendez la nouvelle maison confortable pour vous :

  • Emmenez quelques-unes de vos choses dans votre nouvel espace pour vous vous sentir davantage chez vous.
  • Demandez ce que vous pouvez faire pour aménager votre nouvel espace.

Demeurer en contact

Si l’un de vos parents déménage très loin ou que vous n’avez pas la possibilité de le voir très souvent, il vous manquera peut-être. Même si vous vivez une partie du temps avec chacun de vos parents, il est normal que celui avec lequel vous n’habitez pas vous manque.  Il y a de nombreuses choses que vous pouvez faire pour demeurer en contact. Voici quelques suggestions :

  • Établir des horaires réguliers pour parler au téléphone.
  • Envoyer des courriels souvent.
  • Demandez à chacun de vos parents de vous donner un objet spécial pour que vous vous souveniez de lui ou d’elle , comme une photo, et gardez-la avec vous.

Vacances et fêtes

Les moments spéciaux comme les anniversaires et Noël peuvent être difficiles à vivre, au début. Heureusement, il y a de nombreuses façons de gérer ces moments particuliers. Peut-être pourriez-vous les fêter à deux reprises, avec chacun de vos parents, ou encore célébrer une fête avec un parent et la suivante avec l’autre. Vous pouvez peut-être alterner annuellement — par exemple, célébrer votre anniversaire avec votre mère une année et avec votre père l’année suivante.

Si vous vous sentez triste de ne plus pouvoir suivre certaines traditions familiales lors des fêtes, essayez d’en créer de nouvelles. Chaque année, essayez de faire quelque chose de nouveau, que vous pourrez refaire l’année suivante — et l’année d’ensuite. Avant longtemps, vous vous retrouverez avec une multitude de nouvelles traditions.

Les fréquentations des parents

Tandis que vos parents font leurs nouvelles vies, ils commenceront peut-être à fréquenter d’autres gens. Il est normal pour certains parents qui se retrouvent à nouveau célibataires de jouir de leur liberté et de voir nombre de personnes différentes. Vous pourriez vous sentir jaloux et voudrez peut-être votre parent pour vous tout seul. Vous vous sentirez peut-être trahi, comme si c’était trop tôt pour lui ou elle, après la séparation ou le divorce, de fréquenter quelqu’un de nouveau. Essayez de voir la situation du point de vue de votre parent. Essayez de comprendre pourquoi les fréquentations de ce parent vous dérangent.

De plus, essayez de ne pas juger les nouveaux amis de ce parent et ne tentez pas de les éloigner. De même que vous n’êtes pas responsable de la rupture de vos parents, vous n’êtes pas non plus responsable de leurs nouvelles relations.

Q & A

Q:
Dois-je prendre position ou choisir un parent plutôt que l’autre?
A:

Non. Vous avez le droit d’aimer et d’être aimé de vos deux parents.

Si vous vous sentez forcé de prendre position ou si vous vous sentez pris au milieu des problèmes de vos parents, dites-le-leur.

Q:
J’ai beaucoup de questions. Comment puis-je en parler à mes parents?
A:

Si vous avez besoin de savoir certaines choses, demandez. Vous avez le droit de poser des questions sur ce qui se passe et pourquoi.

Q:
Qu’est-ce que mes amis diront quand ils découvriront?
A:

Plusieurs adolescents sont inquiets d’annoncer la nouvelle à leurs amis. Mais la séparation et le divorce sont vraiment chose commune aujourd’hui.

Les bons amis seront heureux que vous leur parliez. Vous être toujours vous-mêmes, même si votre famille change